Comme nous pouvions nous y attendre, DOUARRE et les carriers n'acceptent pas la nouvelle décision de la cour administrative d'appel de Lyon qui confirme son précédent jugement - Ils ont donc fait un pourvoi en cassation, devant le Conseil d'Etat - Il faut maintenant attendre de savoir si le CE accepte d'étudier cette affaire (pour alléger le contentieux, il examine s'il ne s'est pas déjà prononcé sur des cas similaires...) - S'il accepte le dossier, il devra se prononcer sur la forme ET sur le fond (carrière ou pas carrière ou carrière sous quelles conditions....) - A suivre donc.