ARMURE a tenu son assemblée générale le 22 janvier 2016, dans salle polyvalente de DALLET  

L’association peut compter sur la stabilité et surtout la fidélité de ses adhérents dont une grande partie était déjà présente lors de sa création il y a dix-huit ans.  

Activité =

L’action de l’association, en 2015 reste concentrée autour de son cœur d’activité, la lutte contre l’ouverture d’une deuxième carrière sur le puy de Mur et le classement de son oppidum sommital.

La carrière : Même si l’action en justice, démarrée en 1997, n’est toujours pas terminée, une décision importante est intervenue : le 1er décembre, pour la deuxième fois, la cour administrative d’appel de Lyon a annulé l’arrêté préfectoral de 2010 autorisant l’ouverture de la deuxième carrière. Cette décision reconnait la valeur archéologique de l’oppidum qu’il convient de protéger sur tout son périmètre, notamment de l’impact de ce projet de carrière qui prévoyait d’en détruire une large partie.

Le classement : Après l’avis unanime rendu le 15 septembre 2014, par la commission nationale des monuments historiques (CNMH) en faveur du classement du site comme monument historique et la décision de justice validant la protection du site, nous attendons la mise en œuvre de la procédure de classement ; l’association espère toutefois que la nouvelle réorganisation régionale ne retardera pas trop cette réalisation. .

  • Ce bilan d’activité a été voté à l’unanimité

Finances :

La comptabilité, très saine, est gérée au plus près par Janine THEVENET  qui a reçu quitus unanime pour sa gestion, suite au rapport du commissaire aux comptes J Pierre LAMBERT.

Renouvellement du tiers de conseil d’administration :

L. Chelles, M.Cl. Weicknett, G. Champroux, G. l’Homme, D. Fournet, M. Gachon, R. Robin, étaient renouvelables et se représentaient. Un nouveau candidat était accueilli : Jacques Adam

  • Tous ont été réélus ou élu

 

Le président a clos la séance ; les participants se sont retrouvés autour du pot de l’amitié.